Archives pour la catégorie Logiciel

Création et impression d’un porte Pencil d’Apple

J’ai découvert un peu par hasard il y a 2 jours l’App Shapr3D. En fait, je cherche le moyen le plus naturel possible de dessiner des pièces pour pouvoir les imprimer en 3D.

Le challenge est difficile : je dessine très mal, je ne connais pas grand chose aux outils vectoriels (union, soustraction, addition, intersection…) et j’ai beaucoup de peine à savoir comment commencer à dessiner la pièce voulue…

Google Sketchup semble pas mal mais je trouve que ce n’est pas très naturel. Et je tombe sur ce Shapr3D… Mais il faut un iPad Pro… Ca tombe bien : je viens de m’en payer un. Il faut également un Apple Pencil… Bon, allez je tente.

Il y a un super tuto pour faire ce porte Pencil : https://www.youtube.com/watch?v=4vJnXqBTIkM

Voici ma pièce terminée et je l’imprime ce soir…

IMG_0170

Prochaine étape : dessiner une pièce sans tutoriel.

Fobo, pour contrôler la pression de vos pneus…

Dans un article sur les appareils connectés pour motards, dans le magasine iCreate du mois précédent, il y avait un article en particulier qui m’intéressait. Un système bluetooth pour contrôler la pression des pneus de ma moto.

Eh bien le voici; il est arrivé ce matin par la poste.IMG_5187

Boîte ouverte : pour vous rendre compte de la taille des senseurs, en voici un entre mes doigts.

IMG_7301

Il faut télécharger l’App iPhone ou Androïd et suivre les indications pour l’installation et la reconnaissance bluetooth 4 des 2 détecteurs.

Très rapidement mis en place et reconnu (moins de 5 minutes), avec l’antivol. Il y a un double système antivol :

  • une vis à mettre avant le senseur qui va empêcher de pouvoir le dévisser. Il faudra utiliser une des deux clefs livrées dans la boîte. Il ne faudra pas oublier de la laisser dans le vide-poche ou sur votre porte-clef. Détail qui fait la différence pour moi; un rappel indique dans quel sens tourner pour verrouiller ou déverrouiller le senseur…

IMG_9543

  • Chaque senseur a une ID unique et est enregistrée dans le compte créé avec l’App. Donc même si on arrive à vous voler le senseur, il ne pourra pas être utilisé par un autre compte puisque lié au vôtre.

Voici l’appareil monté sur ma roue arrière…IMG_2973

Et mes pneus après une vingtaine de kilomètres sur l’autoroute…

IMG_2310

Points positifs  :

  • la batterie tient 2 ans et peut être changée facilement (par rapport à la concurrence)
  • waterproof
  • double système antivol
  • design

Je l’ai commandé chez iLike Shop en Suisse au prix de CHF 99.-, frais de port compris.

Enjoy !

Augmenter la limite des fichiers dans WordPress…

Article mis à jour parce que je n’ai pas retrouvé les captures d’écran…

Aujourd’hui, je suis content ! Cela faisait quelques jours que je souhaitais régler un problème : dans notre école, j’ai installé un WordPress, accessible depuis l’intranet seulement. L’idée est de publier des articles sur la vie de l’établissement et faire pointer le navigateur Safari de chaque ordinateur de l’établissement sur ce site.

Ca, ça fonctionne bien.

Ensuite, j’ai voulu poster sur le site une petite vidéo de présentation du camp de ski que j’ai fait avec 2 classes. Là, le problème est le suivant : pas possible d’uploader la vidéo de 14 mégas sur le site WordPress puisque PHP limite la taille à 2 mégas. Et c’est, en principe, la même règle sur tous les sites.

En cherchant sur internet et en contactant quelques personnes au CTIP (Centre Technique de l’Informatique Pédagogique), j’ai réussi à augmenter la limite de la taille maximale des fichiers à télécharger sur WordPress. Voici donc le pas à pas pour faire cela, avec la configuration suivante : MacOS X Server 10.6.8 et WordPress 3.8

Il faut trouver dans le fichier php.ini, 2 fonctions qu’il faut modifier : upload_max_filesize et post_max_size.

  1.   Arrêter le service web en passant par Admin Server
  2. Ouvrir le Terminal sur le serveur (ou une connexion ssh) et taper ce qui suit :
    sudo pico [fichier php.ini] (Il s’agit d’aller dans le dossier « etc », puis ouvrir le fichier php.ini avec l’éditeur pico).
  3.  Grâce à la commande de recherche (ctrl+w), on peut demander à pico de trouver « upload_max_filesize » (taper sur enter pour exécuter la recherche) :
  4.  Le curseur se trouvera alors sur la bonne ligne qui indique la limite des 2 mégas qu’on peut augmenter sans problème ! Déplacez le curseur à l’aide des flèches du clavier et modifiez la valeur.
  5.  Il faut ensuite enregistrer le fichier en utilisant la commande ctrl+o (WriteOut). Appuyez simplement sur la touche retour pour que votre modifications soit prise en considération.
  6.  En utilisant de nouveau la commande de recherche (ctrl+w), faites de même pour l’instruction  post_max_size.
  7.  Enregistrez à nouveau le fichier à l’aide de la commande ctrl+o, puis sortez de pico en utilisant la commande ctrl+x
  8. Et dernière chose à faire : réactiver le service web !

Voilà, ainsi, vous avez ajouté la possibilité de mettre des fichiers (vidéos surtout) plus gros que 2 mégas !

Trucage vidéo

La semaine dernière, après une introduction à l’utilisation d’iMovie, nous sommes allés un peu plus loin avec la vidéo.

J’ai dans ma bibliothèque un trésor de livre de Kluzt que j’aime beaucoup :

Avec de petites astuces, il permet de réaliser des trucages vraiment sympa. Nous avons donc réalisé un petit film identique à celui ci-dessous, trouvé sur internet (je n’ai pas demandé l’accord des parents de mes élèves, donc vous ne verrez pas leur vidéo) :

The Neat Fairy

Vous l’aurez certainement compris, il s’agit de se filmer en faisant les choses à l’envers, puis d’utiliser la fonction « Inverser » dans iMovie -> Inspecteur de plan

Inspecteur-plan-imovie

 

Pour que les élèves (et moi aussi d’ailleurs!) puissent concrètement se représenter comment il faut faire devant la caméra, j’ai simplement utilisé cette fonction dans iMovie, pour que la séquence vidéo passe comme elle a été filmée. Et cela donne ceci :

trucage bis

J’ai bien entendu coupé le son puisqu’il était aussi joué à l’envers. L’enseignant peut d’ailleurs donner des indications à l’élève devant la caméra pendant le tournage, puisque de toute façon, le son va être supprimé car il sera lui aussi joué à l’envers.

Ajoutez un titre, une petite musique créée avec Garageband, publiez cela sur l’intranet et l’élève sera tout fier d’avoir pu étaler ses talents de magicien !

Indispensable iPhone Explorer…

Bonjour à tous.

Situation d’enseignement :

– salle informatique avec 13 élèves;
– 3 appareils photos à disposition mais les piles sont plates !
– exercice prévu pour les élèves :

  • Prendre en photo un playmobil mis en scène en fonction des 7 plans et 3 cadrages étudiés dans le cours précédent.

Je demande donc à mes élèves qui a un iPhone ou iPod… 6 élèves sur 13 ont répondu par l’affirmative !

Ni une, ni deux, par groupes de 2, ils ont eu 20 minutes pour faire les 21 photos avec leur matériel.

Dès qu’un groupe avait terminé, il venait vers moi. Et grâce à Iphone Explorer et un câble USB-iPhone, j’ai pu récupérer en quelques secondes, sans synchronisation bien entendu mais par glisser-déposer, les photos prises par leur appareil.

iPhone Exporer
Elles étaient copiées dans un nouveau dossier, lui-même copié dans le point de partage commun, si bien que chaque élève pouvait récupérer son dossier, afin de mettre en page ces photos.

Vous trouverez facilement sur internet la dernière version gratuite d’iPhone Explorer.
Aujourd’hui, apparemment, le programme a été renommé iExplorer et est payant (de 35$ à 70$).

A noter également que l’ancienne version (gratuite donc) fonctionne avec l’iPhone 5.

 

Remplacer CocoaBooklet…

CocoaBooklet ne tourne plus sur nos derniers systèmes malheureusement… C’était un petit utilitaire fort pratique pour faire une imposition sur un document PDF. Le résultat final est un petit livre qu’il est possible d’agrafer au milieu.
J’en ai fait quelques uns avec les élèves…

Mais voilà, je crois que depuis OS X 10.5, il me semble que CocoaBooklet ne fonctionne carrément plus. 

Suite à la question posée par une collègue lausannoise sur un éventuel remplaçant, j’ai repris mes recherches et j’ai trouvé une solution gratuite, créer par un allemand du nom de Christoph Vogelbusch.

Il s’agit simplement d’un service PDF. Dans la fenêtre d’impression, vous choisissez PDF->Créer petit livre et le tour est joué !

Le service à télécharger ici.

Si vous avez d’autres solutions, c’est volontiers !

Olivier